Richard Stallman's personal site.

http://stallman.org

For current political commentary, see the daily political notes.

RMS' Bio | The GNU Project


Ingénierie Jinnetic

de Richard Stallman

L'original.

Cher Arthur,

Je ne peux pas t'accorder l'entrevue que tu m'as demandée avec insistance. Toutefois, je peux dès maintenant t'expliquer comment j'ai été capable de changer de champ d'activités, pour accomplir autant de choses, en un temps record. Je ne te dévoile pas ici l'histoire complète. Mais sache que tu découvriras la suite assez rapidement.

Il y a cinq ans, avant même que je devienne biologiste, je tenais un magasin d'antiquités. C'est lorsque j'y ai branché une vieille et singulière lampe, pour la tester, que j'ai eu un choc -- et pas du genre électrique. Au lieu de s'allumer, la lampe a dégagé un grand nuage de fumée. Un génie s'est matérialisé et comme le veut la coutume, il m'a offert trois vœux.

J'ai d'abord rédigé mon premier vœu dans un bloc-notes, puis je l'ai lu à haute voix afin d'éviter les erreurs.

"Mon premier vœu est le suivant: que tout le monde soit à jamais invulnérable, peu importe le type de maladie, de dysfonction corporelle, de détériorations physique ou vieillissement. Aussi, les gens resteront vivants et continueront à penser, à sentir et à agir comme des gens en parfaite santé...Hein? Quoi? Qu'est-ce que tu as dit?"

"Hum hum, Il se peut qu'il y ait quelques difficultés avec ce vœu." A répondu le génie, dubitatif. "Peut-être, il serait préférable que vous désiriez autre chose."

"Comment ça, autre chose ? C'est ça que je veux."

"Un vœu comme celui-ci... n'est pas orthodoxe. Personne n'avait demandé quoi que ce soit de semblable, jusqu'à présent." Il m'a semblé embarrassé.

"Mais vous avez sûrement déjà guéri des maladies auparavant. Vous êtes certain que vous n'y arriveriez pas ?"

"Ce n'est vraiment pas la même chose. Et puis, ce n'est pas coutumier pour nous."

"C'est pourtant simple. Vous avez dit que vous alliez m'accorder trois vœux. Je vous ai énoncé un premier vœu, maintenant réalisez-le. Vous ne pouvez pas me le refuser."

"Je ne peux pas prendre la responsabilité d'une telle interprétation de ce qu'est un voeu. Il faut que je demande conseil."

"D'accord, demandez. Mais ne croyez pas que je vais vous laisser en paix."

Le génie s'est transformé en fumée. Il a bien cherché une cheminée pour sortir...... mais il a dû se contenter de passer par la fente de la boîte aux lettres. Quand il s'est présenté à nouveau une heure plus tard, il semblait porter une charge, immatérielle. Alors qu'un poids réel serait passé littéralement à travers lui.

"Ce que vous souhaitez a de vastes retombées, trop importantes pour être en adéquation avec la notion de vœu. Vous ne pouvez pas souhaiter changer le monde entier. Vos souhaits doivent être liés directement à vous. Pouvez-vous désirer quelque chose qui vous concerne, en tant qu'individu ?"

"J'aurais le droit d'insister, mais je ne le ferai pas. Je vais même vous rendre la tâche plus facile. Je vais souhaiter obtenir un type de pouvoir sans précédent."

Le poids s'évapore des épaules du génie.

"Ça, c'est une bonne idée. Quel genre de pouvoir ?"

"Le pouvoir de mettre des gens à l'abri de la maladie et de la décadence, lorsqu'ils me voient. Le pouvoir sera activé dès qu'une personne me verra. De façon permanente, cela rendra cette personne invulnérable à toute maladie, toute dysfonction corporelle, toute dégénérescence physique ou vieillissement. Ces personnes resteront en vie, et continueront de penser, de sentir et d'agir comme des personnes en bonne santé. Il n'y aura aucun signe extérieur du changement... Et alors, c'est bon maintenant ?"

"Oh là là. Je pensais que nous nous étions compris. Je vous le répète, le vœu doit être d'ordre personnel, il ne doit avoir d'incidence que sur vous."

Le poids était de retour, seulement plus lourd.

"Tout pouvoir utile a une incidence sur d'autres personnes et vous avez déjà donné des pouvoirs à d'autres gens auparavant. Si je voulais le pouvoir de toujours gagner aux échecs, est-ce que vous refuseriez ?"

"Oui, j'ai donné à un homme ce pouvoir il y a quelques décennies. Ce qui est dommage, c'est qu'il est devenu instable. Mais peut-être aimeriez-vous ce pouvoir pour vous?"

"Mais pourquoi donc me refuser le pouvoir de rendre d'autres personnes en bonne santé, de les rajeunir ?"

"Il faudra que je tienne une discussion à ce sujet. Je me dois par conséquent de vous répondre à un autre moment. Ceci peut prendre un certain temps, mais vous n'avez pas besoin de rester ici à m'attendre. Je saurai vous retrouver."

"Le lendemain soir, le génie s'est matérialisé dans mon humidificateur. Il ne semblait pas enchanté de ce qu'il avait à me dire."

"Je ne suis pas autorisé à honorer votre souhait. La difficulté vient précisément de ce que vous souhaitez, en ce que cela va vers d'autres personnes que vous. Pourquoi ne pas souhaiter quelque chose pour vous, quelque chose qui vous fera plaisir à vous, personnellement ?"

"Faire profiter l'humanité de mon vœu me procurerait plus de plaisir que n'importe quelle autre chose que je peux imaginer et souhaiter. Mais après tout, qu'est-ce que ça vous fait à vous? Après quoi en avez-vous? Pourquoi vous opposer aux souhaits solidaires ?"

"Pour parler franchement... votre voeu est censé être égoïste. C'est ce à quoi nous nous attendons, de sorte que les conséquences de vos souhaits puissent prouver à quel point vous étiez tête folle. Que deviendrions-nous, les génies, en honorant des souhaits sages et nobles ?"

"Si je comprends bien, cela signifie que vous revenez sur votre parole ?"

"Peut-être.... sauf si vous trouvez un autre souhait."

Je ne pouvais pas trouver un moyen de contourner les restrictions, mais j'ai trouvé un moyen de moyenner.

"Très bien. Je vais souhaiter quelque chose d'égoïste. Quelque chose dont je bénéficierai directement."

"Je suis tellement soulagé. Quel est votre souhait ?"

"Premièrement, je veux devenir un être beaucoup plus intelligent. Je veux devenir un être meilleur pour la résolution de puzzles et de problèmes de toute sorte. Bien meilleur même que le plus grand champion en la matière, qui n'ait jamais existé. Il va de soi que je ne devrai perdre aucune de mes autres capacités mentales (ou capacités physiques) quand je gagnerai celle-ci."

"Très bien, c'est fait."

Je n'ai montré aucun signe de changement.

"Mon deuxième vœu est aussi d'ordre personnel. Je veux devenir et demeurer invulnérable à toute sorte de maladie, de dysfonction corporelle, de dégénérescence physique ou vieillissement. Je devrai rester en vie, et garder mes capacités de penser, de sentir et d'agir. J'éviterai toutes blessures graves, du genre de celles qui tuent ou mutilent habituellement les personnes saines, dans la fleur de l'âge. Il ne devra y avoir aucun signe extérieur du changement, sauf pour l'absence de maladie, d'incapacité, de dégénérescence et de vieillissement."

"Faites cela en changeant la nature et le fonctionnement interne de mon corps, afin que les changements soient normalement héréditaires. Tout comme l'intelligence supérieure, d'ailleurs. Je veux que mes enfants aient tous ces avantages. Mais peut-être est-il trop altruiste d'inclure mes enfants ?" En vérité, je n'ai demandé ça que pour distraire le génie, pour détourner son attention de l'importance que revêtait cette spécification. J'avais soupçonné qu'il accepterait. Je ne voulais tout simplement pas qu'il se rende compte des conséquences. C'est ainsi que j'ai évité qu'il s'y oppose et allègue que mon voeu était multiple.

"Pas de problème, prendre soin de votre propre famille n'est rien d'autre qu'une forme d'égoïsme. Voilà, c'est fait. Et le troisième vœu ?"

"À partir de maintenant, je vais avoir un contrôle pleinement conscient sur mon ovulation. Elle ne se produira que lorsque je le déciderai avec détermination. Ce changement ne doit pas nuire à ma fertilité ou à la santé de ma descendance, pas plus qu'à toutes autres facultés que j'aurai. Cela doit aussi être héréditaire."

Cette contraception intrinsèque était la seule façon d'affronter les conséquences de la longévité accrue que j'avais prévu transmettre au monde.

"Qu'il en soit ainsi. Je suis content d'avoir été à votre service, au revoir." Il se hâta de quitter les lieux en débarrassant son esprit de tous ces contretemps.

Le lendemain, j'ai vendu le magasin et j'ai commencé ma carrière de biochimiste. J'ai eu à comprendre tout à la fois: la conception humaine normale (ces études ont mené à une publication); ainsi que les changements chimiques et génétiques que le génie avait opérés en mon corps (j'ai tenu ces études secrètes). En insistant sur le fait que de tels changements soient normalement héréditaires, j'avais fait en sorte que le génie mette en œuvre ses facultés, pour apporter des modifications à mes gènes. Maintenant, il ne me restait plus qu'à comprendre et répéter ce qu'il avait fait, pour ultimement arriver à retransmettre, aux autres.

J'ai décidé de travailler sur l'intelligence augmentée en premier. C'était dans le but d'avoir de la compagnie. Tu as entendu parler de la mystérieuse maladie des "taches carrées" j'en suis sûre. Et bien, c'est mon premier produit. C'est un virus qui octroie une intelligence comme la mienne. (C'est d'ailleurs la fonction des "taches carrées", elles agissent en tant qu'indicateur, pour un diagnostic fiable.) Quand tu contracteras mon virus, repose-toi simplement au lit et mange beaucoup de protéines. Ainsi tu iras mieux et tu deviendras plus intelligent, alors que la transformation opérera en deux semaines environ. Tu dois aussi savoir que c'est encore contagieux une semaine après l'inoculation.

Il est certain que cette histoire mettra quelqu'un très en colère, alors je vais me cacher aussitôt qu'elle sera connue. Toutefois, dès que tu auras été inoculé par le virus, tu n'auras aucune difficulté à me trouver. Les indices sont dans cette lettre et ils te guideront. S'il te plaît, publie ce texte verbatim, c'est-à-dire mot à mot. Autrement les indices seront déformés. Je veux que les gens communiquent avec moi quand ils auront contracté le virus, afin que nous puissions travailler ensemble sur le vieillissement, les maladies et l'ovulation volontaire et contrôlée. J'ai aussi une idée pour un détecteur de génies, ce qui nous permettrait d'obtenir plus de vœux.

Ton amie, Ethel

Return to Richard Stallman's home page.

Please send comments on these web pages to rms@gnu.org

Traduit par Juan-Manuel Torres-Moreno

Copyright (C) 2001 Richard Stallman

Verbatim copying and distribution of this entire article is permitted in any medium, provided this notice is preserved.